FR EN
Doing life, Journal de mes 18 ans, édition photographique couplée à des poèmes.
Maman ou l'Intimité, photographie argentique, 2018.

« Il y a ce que le poète W. H. Auden appelle la "noticing phase", indispensable à toute création, celle où on observe, on comprend, on digère. Elle correspond plus ou moins à notre génèse. C'est lors de cette noticing phase, de mes 12 à 17 ans, que j'ai pris conscience du lien étroit entre identité et sexualité, et donc de tous les enjeux que mon corps de jeune fille cristallisait. J'ai commencé à regarder mes seins, mes fesses et mon sexe avec étrangeté tandis qu'ils commençaient à me définir socialement : en primaire, on me qualifiait de "garçon manqué", quelques années plus tard de "pute", lancés aussi violemment l'un que l'autre. Au début de cette génèse, il y a aussi la lecture de Lolita. Le drame de Lolita, c’est l’enfance comme dernier rempart qui tombe. »
Extrait de la préface.

Mères, Polaroïd, 2019.
Adagio dans ma chambre, page 7.
Pensée, page 30.
Tallulah et les cadres vides, page 31.